Bloc ou pas, tel est la question

 

La directive européenne nommée GDPR est, comme je disais, l’équivalent du Stop Pub des boites à lettres pour les mails.
Je remarquais qu’il faut maintenant demander aux destinataires de mails leur autorisation pour leur en envoyer.
Et comment leur demander sinon avec un mail ?
On assiste donc à un afflux de messages qui ressemblent fort à du spam. La plupart du temps, ces mails nous apprennent que la loi a changé mais que
rien n’a changé pour eux.
Et voilà qu’on parle à présent de Bloctel, le dispositif censé faire office de liste rouge pour le téléphone. Ce Bloctel n’a jamais fonctionné.
Pire même, en vous inscrivant, vous avez des chances d’être encore plus démarché. Comment Bloctel signalerait aux démarcheurs que vous ne voulez plus d’appel sans leur communiquer le fichier des réfractaires ? Ce fichier finira inévitablement dans d’autres fichiers…
Comme d’hab, dit Pascal, qui veut faire l’ange fait la bête.
En attendant les futures lois encore plus efficasses, recevez « Gaéta contre les Savoie« , une fable moderne authentique ainsi qu’une newsletter, ici:

http://www.franciscolonel.fr/abonnez-vous-a-ma-newsletter/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.